ANNA MAY WONG

Anna May Wong, de son vrai nom Wong Liu-Tsong, est une actrice américaine d'origine chinoise née le 3 janvier 1905 à Los Angeles.

 

Anna May Wong est considérée comme l’une des premières actrices à briser le plafond de verre pour les acteurs asio-américains. Elle a grandi dans le quartier chinois de Los Angeles, dans une Amérique marquée par la ségrégation raciale. 

 

Passionnée par le cinéma, elle avait l’habitude de sécher l’école et d’utiliser l’argent de son déjeuner pour s’éclipser au cinéma. Elle commence sa carrière à l’âge de 13 ans en obtenant un rôle de figurante, grâce à un ami de son père, dans le film d’Albert Capellani La Lanterne rouge. A l’âge de 17 ans, elle incarne son premier vrai rôle dans le film Fleur de Lotus, l’un des premiers films en couleur. 

 

Le succès de ce film lui a conféré une notoriété qui lui a permis d’enchaîner les tournages de grandes productions. Égérie mode, elle se démarque par son sens du style, ses pantalons, sa frange coupée devenue sa marque de fabrique. Elle est décrite par la presse comme étant la femme « la mieux habillée » du pays et l’une des premières personnalités apparaissant dans la presse people. Elle a fait les gros titres de la presse, en s'affichant en couple avec des acteurs blancs, acte considéré comme scandaleux à l’époque.  

 

Tout au long de sa carrière, elle a utilisé sa notoriété afin de combattre les pratiques racistes et notamment les représentations et stéréotypes racistes envers les asiatiques. Elle souhaitait que les acteurs sino-américains jouent des rôles non stéréotypés. Les personnages asiatiques étaient souvent joués par des acteurs blancs qui pratiquaient la “yellowface” (pratique consistant à attribuer à un acteur blanc, le rôle d'un Asiatique au moyen d'un maquillage caricaturant les asiatiques). 

ATELIER KYS©  |  Tous droits réservés  |  Site réalisé par MELÖZ