NAZI BONI

« Nazi Boni était un homme de caractère, une personnalité (…) Un homme, c’est-à-dire qui sait dire non, qui sait opposer son refus farouche, inflexible à ce qu’il estime être de l’arbitraire et de l’oppression, un homme c’est-à-dire qui sait dire oui, qui sait se fixer un but dans la vie et le poursuivre avec constance et une ténacité inébranlable… ». C’est ainsi que l’historien burkinabè Joseph Ki-Zerbo rend hommage à l’illustre homme qu’était Nazi Boni.

Né le 1er juillet 1909 ou 1912, à Bwan, une province de Mouhoun au Burkina. Nazi Boni est le descendant d’une lignée de « chefs de Terre » Le prénom « Nazi  » lui est donné par ses parents en signe de gratitude à l’autel familial appelé Nazi. Son nom de famille, Boni provient du nom d’un être merveilleux qui selon la légende à sauver son ancêtre chasseur. 

 

Nazi Boni est une figure emblématique de la vie politique au Burkina Faso jusqu’a sa mort en 1969 et leader charismatique du Parti du Regroupement Africain. Nazi Boni possédait la stature d’un homme d’Etat et des grandes qualités d’homme de lettres ce qui faisaient de lui un des intellectuels les plus illustres du Burkina et d’Afrique de l’Ouest. Élevé au rang de « héros national du Burkina Faso », sa vie et son parcours demeurent toujours un champ d’études pour les historiens et les politologues.

 

Il fonde un des tout premiers établissements d’enseignement privé laïc en Haute-Volta: le Collège de l’Avenir à Bobo-Dioulasso.

Il est l’un des pères fondateurs de la littérature burkinabè, avec son roman "Crépuscule des temps anciens", Panafricaniste convaincu, il participe également à l'écriture de nombreux articles publiées dans la presse africaine sur les thèmes tels que la décolonisation, l’unité africaine, l’indépendance, le civisme et la démocratie. 

Kys logo blanc.png

ATELIER KYS©  |  Tous droits réservés  |  Site réalisé par MELÖZ