YASUKE

Premier samouraï étranger de l’histoire du Japon, Yasuke Kurosan est un esclave né dans les années 1530-1540  sur l’île de Mozambique. Il appartiendrait au peuple des Makua. Habile à la pêche et à la chasse, c’est en poursuivant un lion blessé qu’il fut capturé par des trafiquants d’esclaves. Il fut d’abord aux mains des portugais puis vendu à des jésuites italiens. 

 

Affranchi par un chef de guerre japonais, Oda Nobunaga qui fut impressionné par son allure de guerrier. Il le prit sous son aile et enseigna à Yasuke l’art des samouraïs ainsi que le bushido (l’ensemble des codes moraux qu’un guerrier japonais doit observer. Il devient ainsi membre de sa garde rapprochée.  Il fut nommé Yasuke, prénom courant au Japon et surnommé Kuro san qui signifie “Monsieur noir”. Son nom de naissance demeure inconnu. 

Considéré pour ses qualités athlétiques parmi ses compères, il n’en resta pas moins méprisé par les japonais qui le considérait comme “un sous-homme”. A la chute d’Oda Nobutada trahi par un de ses généraux, Yasuke fut abandonné dans une église jésuite à Kyoto. Il n’existe aucune information sur la fin de sa vie qui reste un mystère pour les historiens. 

ATELIER KYS©  |  Tous droits réservés  |  Site réalisé par MELÖZ